10 idées pour mieux gérer son stress au travail ou comment rester serein pendant le confinement

En cette période particulière, notre rapport au travail se voit prendre un tout nouveau tournant. Nos habitudes professionnelles doivent  s’adapter à ce climat inédit… Peut-être, comme des millions de français actuellement, vous devez repenser votre cocon familial pour y accueillir votre tout nouvel espace de travail ? Ou peut-être que votre activité professionnelle nécessite que vous continuiez à vous déplacer pour aller au bureau ? Dans les deux cas, il n’est pas toujours facile de gérer son stress au travail, faire face à cette période qui génère beaucoup de questionnements et de doutes chez nous tous…

Nous passons pratiquement tous par cette période d’adaptation qui peut générer du stress. Comment maintenir le cap et composer avec les nouvelles méthodes de travail per-confinement ? Aujourd’hui, nous avons eu l’idée de partager avec vous, dix solutions anti-stress pour vous accompagner dans ce changement et rester serein au travail quoi qu’il arrive. 

Comprendre les mécanismes du stress

Lorsqu’on se penche sur les mécanismes du stress et qu’on en prend connaissance, il peut devenir beaucoup plus simple par la suite de le gérer de façon pérenne. Une montée de stress, c’est un peu comme une grosse dose d’adrénaline qui arrive d’un coup et qui nous plonge dans un sentiment profond d’urgence et de peur. Une situation au sein de laquelle il n’est pas toujours simple de prendre du recul. 

Le stress est une émotion tout à fait normale. C’est un système d’adaptation intrinsèque à chaque individu face à son environnement. Il est tout à fait commun de ressentir cette émotion, d’autant plus dans la période actuelle. Du coup, un rien peut vite finir par nous submerger et nous plonger dans un sentiment profond de stress. Cependant, il est important de ne pas laisser cette émotion s’installer dans la durée. Bien que le stress soit un phénomène naturel indispensable à notre survie, nous ne devons pas le laisser s’installer de manière pérenne. Pourquoi? Car nous risquons de développer un stress chronique qui peut par la suite engendrer d’autres conséquences : dépression, anxiété, angoisse, maladies cardiovasculaires, hypertension, troubles du sommeil… De plus, trop de stress dans notre quotidien peut finir par altérer notre vision du réel et nous faire progressivement perdre confiance en nous et par conséquent, notre productivité et notre créativité peuvent en être altérées.

Identifier les causes de son stress

Après un éclairage des conséquences du stress, intéressons nous à ses causes. En effet, généralement, lorsque le stress commence à s’emparer de nous, nous avons moins de facilité à prendre de la distance face à la situation et nous finissons parfois par tout mélanger : tout nous stresse mais nous ne savons pas ce qui nous stresse véritablement dans le fond. Et si nous tentions de distinguer la cause réelle de notre stress ? En prenant le mal à la racine, il devient plus simple de l’éradiquer. 

La prochaine fois que vous sentirez cette émotion vous gagner, posez vous quelques questions sur les raisons pour lesquelles vous ressentez ceci :

  • Est-ce par manque de temps?
  • Est-ce par manque d’organisation?
  • Est-ce en lien avec la nature de ma mission ?
  • Est-ce à cause du bruit présent chez moi : enfants, télé, voisin qui fait des travaux..
  • Est-ce par peur de ne pas réussir ?

Beaucoup de questions peuvent se poser, vous pouvez vous orienter  vers celles qui  font le plus echos à votre situation actuelle. L’importance de prendre connaissance des raisons de votre stress est de pouvoir les gérer de façon adaptée par la suite.

À lire : Gestion du stress : la puissance des Médecines Douces

Accueillir le stress pour mieux s’en libérer

Peut-être avez-vous identifié la ou les sources de stress, ou est-ce la situation globale, la peur, l’inconnu qui vous vont être dans cet état mental. Des fois, les choses sont ainsi et pour les gérer il vaut mieux les accepter.

Ressentir le stress est une réaction normale au vu de la période, aussi, accueillir et accepter vos émotions, vos ressentis vous permettra de vous en libérer avec plus de facilité. Accepter une émotion, permet de ne pas la laisser nous submerger, nous sommes plus aptes alors à prendre du recul et à mieux appréhender le facteur stress.

À lire : Comment gérer son stress ? 4 étapes pour être plus détendu

Prendre du recul et lâcher-prise : on déstresse

Il peut arriver que les missions qui nous sont attribuées ne se déroulent pas comme prévus : manque de temps, de compréhension, d’organisation, d’intérêt… Tous peuvent nous mener à un résultat qui ne convient pas à nos attentes. Le fait de faire une erreur ou de ne pas terminer à temps notre projet peut être la source de pas mal de stress. Dans ce style de situation, il est primordial de prendre du recul pour pouvoir lâcher prise et prendre les choses en main. Une des clefs pour mieux vivre le stress réside en ces principes. Il est important de relativiser la situation pour pouvoir la prendre en main. Illustrons l’idée par un exemple : si vous exprimer en public vous provoque des sueurs froides et que vous vous adressez à votre audience d’une voix tremblante, votre stress risque de monter encore d’un cran. 

Cet exemple met en évidence une chose : oui le stress se gère mais en essayant de rester calme, de respirer, de faire une courte pause qui va vous permettre de relativiser la gravité d’une situation vous pouvez vous demander :

  • Quels sont les impacts directs qui en découlent? 
  • Qui en paye les conséquences véritables ?
  • Qu’est-ce que je perd dans cette situation ? 
  • Est-ce que cela a de la valeur pour moi? 

Dans la grande majorité des cas nous finissons par nous rendre compte que la situation n’a rien de dramatique. Cette prise de recul tend à nous permettre de lâcher prise, d’être plus cool et surtout d’être plus indulgent avec nous-mêmes. Vous avez fait une erreur ? Cela arrive à tout le monde, l’essentielle c’est la leçon qu’on en retire, n’êtes-vous pas d’accord ? 🙂

À lire : Pourquoi je procrastine tout le temps ? 4 pistes auxquelles vous devriez réfléchir

Cultiver la positive attitude pour mieux gérer son stress au travail

Un état d’esprit positif nous permet de regarder la situation à 360° en y voyant objectivement les avantages et les inconvénients. Lorsque notre attitude est négative, il est peu probable que nous puissions voir les choses comme elles sont véritablement : on ne voit que les aspects contraignants de la situation ce qui nous coupe complètement de la vue de l’autre côté, la vue positive, lumineuse, celle qui peut-être force de proposition, d’éclairage, qui permet d’avoir un regard différent sur une problématique particulière. Un état d’esprit positif nous amène plus facilement à transformer un “problème” en une occasion de grandir, d’agir, d’apprendre, de nous concentrer sur les solutions et non le problème. Vous pouvez adopter cette “pensée positive” en changeant votre regard pour cultiver l’optimisme et le dynamisme dans votre travail malgré les contraintes inhérentes au confinement.

Bien que le travail soit un moyen pour donner le meilleur de nous-mêmes, pour nous dépasser et développer notre ambition, il est important de ne pas perdre de vue qu’il n’est qu’un aspect de notre vie. En prenant conscience de cela, vous appréhenderez les choses avec plus de légèreté, en prenant de la hauteur et du recul.

Ensuite, nous oublions trop souvent de nous féliciter, d’être fière de nous pour le chemin que nous avons accompli jusqu’ici. L’auto-motivation est un outil clef pour rester dans de bons sentiments en période de stress. Parfois, nos supérieurs et nos collègues n’ont pas forcément pour habitude de nous faire remarquer les bonnes choses que nous avons fait mais qui nous empêche de nous récompenser nous-mêmes ? 

En cultivant cet état d’esprit positif, vous pourrez certainement observer des changements dans votre façon d’appréhender la situation : avec plus de calme, de distance et de solutions en tête.

À lire : Le burn out : et si on en parlait ?

Eviter la surcharge : on s’organise pour plus de sérénité

Ah l’organisation… Certaines personnes en sont des maîtres véritables lorsque d’autres on moins de facilité en la matière. Quoi qu’il en soit, que vous soyez des prodigues de l’orga ou que vous n’ayez jamais rempli un seul de vos plannings de suivi, l’organisation a son importance lorsque nous voulons gérer toutes nos missions correctement. Surtout, une bonne répartition des tâches nous permet d’avancer sereinement dans notre travail sans se sentir overbooké. Chacun a sa propre façon de s’organiser mais il existe quelques grands axes communs à une organisation au top : 

  • Avancez step by step, c’est à dire ne pas tout faire à la fois. Vous pouvez par exemple déterminer le nombre de mission à remplir en une journée. (de façon réaliste bien-sur :))
  • Estimez le temps à allouer à chacune de vos tâches. En déterminant la durée de chaque mission vous vous offrez la possibilité de compartimenter votre journée et de connaître le nombre de tâches que vous pouvez réaliser.
  • Terminez votre mission avant de vous intéresser à la suivante. Cela peut paraître basique, mais il arrive souvent que nous nous dispersions.
  • Parfois, nous pouvons être tenté de nous lancer dans du multi-tâches en pensant que cela nous permettra de maximiser notre temps sauf que c’est généralement tout le contraire qui en résulte : on se perd dans nos tâches, on s’éparpille et on ne sait plus où on en est.
  • Être ambitieux c’est bien, se surcharger, un peu moins… Lorsque nous sommes en pleine forme nous pouvons quelquefois ressentir l’envie de nous challenger en ajoutant des missions supplémentaires à notre To-Do List. Il peut être intéressant d’utiliser ce temps autrement, notamment pour vous féliciter et aussi faire ce que vous aimez. 

Et surtout, n’oubliez pas de prévoir dans votre planning des moments de break. Décompresser est essentiel pour se ressourcer, gérer son stress au travail et revenir plus fort ! 😉

Le pouvoir de la respiration en pleine conscience pour gérer son stress au travail

Les adeptes de sophrologie vous le diront : la respiration est un des outils de base pour lutter contre le stress. Respirer en pleine conscience permet de s’ancrer dans le moment présent, de nous échapper de notre mental pour habiter notre corps en totalité. Pour arriver à contrer le stress et à vous plonger dans un état d’apaisement, voici un petit exercice de respiration facile à réaliser où que vous soyez :

Inspirez lentement en gonflant votre ventre… Expirez longuement, le plus possible, par la bouche comme si vous expirez l’air dans un petit trou, comme une paille par exemple… Dans un second temps, portez votre attention sur votre front, vos paupières, vos joues, votre mâchoire pour prendre conscience des tensions et crispations et favoriser la détente des muscles de votre visage. Sentez vos épaules pour venir détendre la nuque, les bras, le dos puis concentrez vous sur votre abdomen pour relâcher le ventre. Inspirez en pleine conscience, puis expirez par le trou de la paille en relâchant votre menton, vos épaules et votre abdomen. Plus l’expiration est prolongée, plus l’exercice sera qualitatif et vous procurera de l’apaisement.

À lire : Coronavirus : Comprendre les leviers et dangers des peurs collectives

Un esprit sain dans un corps sain : le sport pour prévenir le stress

Ce n’est plus un secret pour personne, ses bienfaits sur notre corps, notre esprit et notre santé en générale n’ont plus besoin de faire leurs preuves. La pratique d’une activité physique est un point indispensable pour se sentir bien dans nos baskets et c’est aussi un outil clefs dans la gestion du stress. En cette période de confinement, certaines activités de la vie quotidienne sont en stand by mais la pratique d’une activité physique n’en pâtit pas vraiment : certains sortent courir durant les tranches horaires autorisées quand d’autres préfères pratiquer chez eux. Quoi qu’il en soit, il est possible pour tous de s’octroyer un temps pour se défouler et se recentrer. Si votre emploi du temps n’est pas tout à fait flexible, il peut être utile de l’organiser de sorte à intégrer une activité physique dans votre routine timée. Par exemple, vous pouvez prévoir un temps dans la matinée avant de débuter votre journée ou bien en fin d’après-midi après avoir terminé le travail. Le temps que nous arrivons à nous offrir pour faire du bien à notre corps et à notre esprit est un temps précieux que nous devons essayer de prendre, d’installer dans notre quotidien pour pouvoir profiter pleinement de tous ses bénéfices comme par exemple plus de vitalité, d’énergie, de confiance en soi, de positivité et évidement une meilleure gestion du stress.

Pour cette partie, à vous de voir ce que vous avez envie de faire durant cette petite pause qui vous appartient. 

Peut-être opterez vous pour une activité en endurance : course, marche rapide, vélo, cours de cardio en ligne ? Ou peut-être que vous êtes plus attiré par les sports plus doux tel que le yoga, qui est vraiment génial pour favoriser la détente et le retour à soi ou les pilates, une méthode tout en douceur pour faire du bien à votre corps et à votre esprit ? Vous avez l’embarras du choix, le tout est simplement que vous vous sentiez bien avec l’activité sportive que vous choisirez. 

À lire : Les bonnes raisons d’adopter le développement personnel en entreprise

Un environnement de travail agréable pour palier au stress

Soigner l’environnement dans lequel nous travaillons n’a rien de dérisoire. Un espace de travail agréable et adapté à nos besoins peut être un bon moyen de limiter notre exposition aux facteurs de stress.

Nous ne parlons pas de pimper votre bureau de A à Z mais simplement d’une bonne organisation et d’un espace propice au calme et à la concentration. Du coup, nous pouvons penser à ranger notre bureau fréquemment pour éviter les situations stressantes où nous ne trouvons pas ce que nous cherchons. Il peut aussi être sympa de décorer un peu votre espace avec votre petite touche personnelle, en vous entourant des éléments qui vous font du bien comme par exemple une photo de votre famille, un présent offert par un être que vous aimez ou une jolie plante verte qui en plus de rendre votre espace plus cosy favorise les énergies positives au sein de votre zone de travail.

D’ailleurs, pour vous affranchir du bruit et de toutes autres distractions, pensez à choisir un endroit où vous pouvez être au calme. C’est une excellente façon de gérer son stress au travail.

L’humour en toutes circonstances pour gérer son stress au travail

Savoir garder son humour pendant les moments de tension est un bon moyen de venir gérer son stress au travail, en détendant l’atmosphère.

C’est un outil très puissant puisque utilisé à bon escient, l’humour peut vous permettre de dédramatiser les choses et de ce fait, de les gérer avec plus de recul et de légèreté. Du coup, si vous commencez à entrer dans une phase de stress ou que vous sentez que vous prenez les choses un peu trop à coeur, octroyez vous un petit moment fou-rire en vous remémorant une histoire drôle, une blague qui vous fait toujours rire ou encore un souvenir qui vous fait sourire. Qui a dit que le travail ne pouvait pas rimer avec rire et légèreté ? 

On espère que cet article vous aura permis d’en savoir plus sur les outils utiles à la gestion du stress. N’hésitez pas à nous faire part de vos retours d’expériences en la matière. 🙂

Logo Now-Blanc

Le développement personnel accessible sans limite

Retrouvez vos séances en développement personnel au format audio et vidéo, accessible dès que vous en avez besoin
NOW

Leave a Reply