Les bonnes résolutions 2020 : Et si on arrêtait d’en prendre ?

Perdre du poids, faire plus de sport, arrêter de fumer… Les grands classiques reviennent à la charge, mais ne sont (quasiment) jamais tenus au-delà du mois de février. Chez Zen-People, on dit stop à cette obsession sociétale ! Et si vous aussi, vous en avez assez de ces fausses promesses, cet article devrait vous plaire.

Pourquoi s’obstiner à prendre de bonnes résolutions alors qu’on ne les tient jamais ?

Un taux d’échec digne de la France à l’Eurovision

Une étude réalisée par Richard Wiseman, professeur de psychologie, et publiée par The Guardian révèle que seuls 22% des personnes interrogées ont réussi à tenir leurs bonnes résolutions durant l’année. Un chiffre qui laisse tout de même planer près de 80 % d’échec… Alors pourquoi nous obstinons-nous à nous imposer ces résolutions de nouvelle année ?

Une pression digne d’une cocotte-minute

Déjà, il est bon de remarquer que ces déclarations, ces grandes ambitions ne se prennent qu’à certaines dates symboliques : en janvier avec la nouvelle année et en septembre avec la rentrée. Et pour cause, ce sont des périodes propices culturellement à un changement. La société nous inculque dès le plus jeune âge que c’est le moment de tourner la page et d’en profiter pour devenir une meilleure version de nous-mêmes. Rien que ça… Quelle pression !

Un contrôle digne d’un passager de voiture effrayé qui tente de freiner avec des pédales invisibles

Nous voulons tous évoluer. Mais il y a un énorme décalage entre le soi que l’on imagine parfait et le véritable soi que l’on peut espérer devenir. Et comme nous faisons tout pour accéder à ce vœu idéal sans pouvoir y parvenir, nous nous retrouvons avec un résultat bien décevant à base de contrariété et de frustration. L’illusion de contrôle, de puissance et de maîtrise est sécurisante et naturelle. Pourtant, elle n’est que ce qu’elle : une illusion !

Tenir une bonne résolution relève donc presque du miracle. La plupart du temps, on échoue par manque de persévérance, mais aussi parce qu’il s’agit de promesses impulsives, sans réel plan d’action, sans connaissance de soi, de ses envies profondes et de ses freins. Heureusement, on peut tout de même continuer à évoluer sans passer par les résolutions !  

Quelques pistes de réflexion à creuser pour cette nouvelle décennie…

Restez réaliste

Nous en parlions dans la partie précédente : il y a une forme de fantasme autour des bonnes résolutions. Comme si ces dernières avaient un pouvoir magique nous permettant d’un coup de baguette magique de nous métamorphoser en être parfait. Il est donc temps de revenir à la réalité et de réfléchir à ce qu’il est véritablement possible de faire.

Prenez un temps pour vous questionner. Pourquoi décidez-vous toujours de vous inscrire à la salle de sport en janvier en sachant pertinemment que votre abonnement sera inutilisé dès mars ? Pourquoi jeter vos paquets de cigarettes en jurant à qui veut l’entendre que c’était votre dernière, promis, alors que vous pensez que le divorce café/clope vous fend le cœur ?

Alors, résistez à la mode, aux pressions sociétales (ou à celles de votre mère) et interrogez-vous sur vos freins et vos envies profondes. Vous pourrez ainsi choisir un ou des objectifs réalisables que vous pourrez tenir à long terme !

Soyez positif et doux avec vous-même

Dans l’étude dont nous vous parlions un peu plus tôt, sachez que le taux de réussite des personnes ayant souhaité « profiter davantage de la vie » a été de 70%. Eh oui, nous sommes irrésistiblement attirés et motivés par le plaisir et le positif.

Choisissez un défi qui vous rend plus heureux et vous verrez que vous tiendrez le cap même durant les périodes délicates. Le petit plus : fixez-vous des objectifs intermédiaires, voire quotidiens. En les atteignant, vous vous sentirez de plus en plus confiant en vos capacités et votre motivation sera reboostée !

Mais surtout, il est temps d’être doux et bienveillant envers vous-même : si vous n’aimez pas le sport, ne vous forcez pas à aller à la salle soulever de la fonte… À bon entendeur !

Faites un bilan

Et si pour cette nouvelle année, vous commenciez non pas à vous projeter vers l’avenir, mais à regarder ce que vous avez déjà accompli jusqu’ici ?

Faire un bilan sur les grands moments de l’année écoulée, voire de la décennie pour les plus courageux, est particulièrement intéressant pour soi.

À lire : Même pas peur : je change de métier !

Vous pouvez noter les événements mémorables dans plusieurs domaines :

  • La famille, la vie privée ;
  • Le travail ou les études ;
  • Les biens matériels (maison, objets…) ;
  • Les hobbies, les passe-temps ;
  • Les amis et la communauté ;
  • La santé et la forme physique ;
  • Les finances ;
  • L’intellectuel et la culture ;
  • L’émotionnel et le spirituel…

Cet état des lieux complet peut vous servir, à la manière d’un GPS, à vous orienter : où suis-je en ce moment sur mon chemin de vie ? Qu’ai-je envie d’accomplir ? Qui ai-je envie de devenir ?

Changez de prisme : affrontez vos peurs au lieu de prendre de nouvelles résolutions

C’est une autre manière d’avancer et de prendre en main votre vie. Au lieu de vous imposer de nouvelles résolutions, pourquoi ne pas vous concentrer plutôt sur vos peurs ?

C’est l’idée saugrenue de Tim Ferris, présentée dans une conférence TED que vous pouvez visionner ici :

Les sous-titres en français sont disponibles pour ceux qui ne maîtrisent pas la langue de Shakespeare.

Pour vous la faire courte, son programme se découpe en 3 étapes :

  1. Définir ses peurs (les situations à risque), trouver des solutions pour les éviter, mais aussi des solutions pour les affronter si elles arrivent ;
  2. Lister les bénéfices d’une tentative ou d’un succès partiel ;
  3. Réfléchir au coût de l’inaction.

Mais Tim Ferris vous expliquera tout ça bien mieux que nous… ☺

Faites appel à un coach

Et si pour cette année, vous vous offriez un véritablement bouleversement ? Avec le coaching, attendez-vous à observer des changements drastiques dans votre vie !

Ce professionnel du développement personnel est là pour vous accompagner pas à pas vers vos objectifs, pour vous soutenir et vous booster face aux épreuves et vous apporter toutes les clés de votre réussite.

Réservé uniquement aux plus motivés, car votre investissement total est primordial pour atteindre le succès !

Profitez de l’instant présent avec les médecines douces

Et si, plutôt que de vous imposer de nouvelles résolutions, de nouvelles contraintes, vous passiez du temps à vous reconnecter à vous-même ? A être dans le savoir-être, plutôt que le savoir-faire ?

La méditation, le yoga, le reiki, le shiatsu, l’hypnose, la sophrologie ou la relaxation sont autant de médecines alternatives qui peuvent vous aider à vous relier à vous-même, à prendre une pause, à vivre dans le présent. Découvrez notre dossier versus sur les différentes approches pour vous aider à choisir celle qui vous correspond 🙂

Testez dès à présent tous leurs bienfaits grâce à notre chaîne de podcasts gratuits disponible sur SoundCloud :

Et le petit bonus ? “Le pouvoir du moment présent” d’Eckhart Tolle

A dévorer de toute urgence !

Et vous, qu’avez-vous prévu pour 2020 ?

Partagez vos envies et vos objectifs avec nous dans les commentaires !