L’étape essentielle avant une rencontre : savoir ce que vous voulez (et non pas ce que vous ne voulez plus !)

Vous le sentez intimement : vous êtes prêt. e à rencontrer quelqu’un. Vous êtes d’ailleurs à deux doigts de vous inscrire sur Meetic, Adopte un Mec ou Tinder. Halte-là ! Êtes-vous sûr. e de n’avoir rien oublié ? Parce que pour trouver ce que l’on cherche, mieux vaut savoir ce que l’on veut… Sinon, c’est la douche froide assurée ! Alors, avant de passer à l’action, voici l’étape essentielle que la plupart des célibataires zappent, mais qui est pourtant indispensable : définir votre objectif, votre jackpot. Et on vous explique comment faire dans cet article.

Savoir ce que vous voulez : Pourquoi cette étape est-elle cruciale ?

Il est généralement beaucoup plus facile de savoir (et de se concentrer) sur ce que l’on ne veut plus que sur ce que nous voulons vraiment en matière de partenaire et d’histoire d’amour. Et c’est d’autant plus vrai lorsque l’on sort d’une rupture. Que celle ou celui qui ne s’est jamais dit « Je ne veux pas qu’il soit comme mon ex ! » me jette la première pierre !

Seulement, voilà, cela pose un problème. La PNL montre clairement que si nous nous focalisons sur ce que nous ne voulons pas et bien… Nous l’obtenons ! En réalité, c’est plutôt logique puisque le cerveau est incapable de comprendre la négation. Alors, si vous vous répétez inlassablement « je ne veux plus d’un homme macho » devinez qui va finir par venir à vous ? Un macho ! 

Par conséquent, si vous voulez rencontrer LA personne idéale pour une nuit, un bout de chemin ou toute la vie, il falloir faire un point sur vos désirs. Histoire d’éviter la répétition des schémas !

Ce n’est pas facile ? Rassurez-vous, c’est tout à fait normal et on va vous aider à y parvenir grâce à 3 questions indispensables.

Les 3 questions pour savoir ce que vous voulez réellement

C’est l’heure des travaux pratiques, alors sortez vos plus belles plumes et cahiers, et c’est parti !

Question 1 : J’ai envie de vivre une nouvelle histoire, mais avec quel type de partenaire ?

Commencez par dresser une liste des qualités que devrait avoir le partenaire de vos rêves. Demandez-vous quels sont les points les plus importants pour vous afin de créer une sorte de portrait-robot de l’homme ou la femme idéale. Et ne lésinez pas sur les moyens : écrivez-en une vingtaine et écartez systématiquement les défauts ! 

Une fois votre liste établie, définissez comment vous saurez concrètement qu’une personne possède cette qualité. Quelques exemples pour vous aider à y voir plus clair :

Mon partenaire idéal a les qualités suivantes:

  • A de l’humour : il m’amuse, il me fait rire tous les jours, etc.
  • Sportif : il prend soin de son corps et de sa santé, il m’accompagne à la salle/courir/nager, etc. 
  • Intelligent : il a une culture générale impressionnante, nous avons des débats vifs sans fin, nous échangeons sur de nombreux sujets, etc.
  • Attentionné : il a souvent des gestes câlins envers moi, il m’offre beaucoup de cadeaux, etc.

Attention, ce ne sont que des exemples ! Chacun a ses propres critères, sa propre définition d’une qualité. En réalité, si 20 personnes faisaient ce test, il y aurait 20 définitions différentes pour chacune des qualités.

Enfin, il ne vous reste plus qu’à vous imprégner de cette liste, une fois faite. Pour cela, lisez quotidiennement cette dernière pendant 21 jours, au réveil ou au coucher. En effet, ce sont les moments parfaits pour communiquer de la manière la plus efficace avec votre inconscient puisque vous êtes dans un état très particulier, à la limite du sommeil. Et prenez un temps pour imaginer que vous avez rencontré ce partenaire idéal, comment vous sentez-vous ? 

À lire : Trouver l’amour quand on est père ou mère célibataire : et mes enfants dans tout ça ?

Question 2 : J’ai envie de vivre une nouvelle histoire, mais quel type d’histoire ?

Il existe plusieurs types d’histoires :

  • Une relation d’une ou plusieurs nuits, sans engagement : après tout, y’a pas de mal à se faire du bien ! Alors, on fonce, rien que pour le plaisir si on en a envie !
  • Une jolie histoire pour faire un bout de chemin ensemble : tout le monde ne cherche pas la femme ou l’homme de sa vie. Des fois, on a juste envie de partager de smoments, d’un partenaire pour rire, s’amuser et être heureux pour quelque temps, sans pression.
  • Une histoire d’amour qui dure toute la vie : on est sur le fameux Happy End des contes de fées. Vous vous imaginez parfaitement bien emménager avec votre futur partenaire, vous marier (ou pas), avoir des enfants (ou pas), bref partager votre quotidien jusqu’à ce que la mort vous sépare.

Il n’y a que de bonnes réponses à cette question. Il faut simplement savoir s’écouter, sans jugement. Se tromper sur cette question, c’est prendre le risque d’attirer les personnes pour le mauvais type d’histoire : un coup d’un soir alors que l’on rêve d’engagement et de robe blanche ou l’inverse ! 

Question 3 : J’ai envie de vivre une nouvelle histoire, mais quel rôle je veux jouer là-dedans ? 

Déjà, on s’enlève tout de suite l’adage « c’est à l’homme de faire le premier pas » de la tête ! Il met la femme en situation passive, dans l’attente. Et être dans l’attente, c’est être plus susceptible d’être déçue, de souffrir, d’avoir du ressentiment. 

Alors, stop ! On devient active et on prend ses responsabilités bien avant la rencontre ! 

Demandez-vous ce que vous avez envie d’apporter à votre futur partenaire, ce que vous êtes prêt. e à donner. Et bien sûr, notez-le pour vous en souvenir dans quelques semaines ou mois !

Voici quelques exemples :

  • Exprimer mes besoins de manière bienveillante ;
  • Être constructive et positive au quotidien ;
  • M’engager à mettre en place des choses dans et pour ma relation…

Leave a Reply