Réussir en freelance grâce au développement personnel : nos 5 astuces

Tim Ferriss. Seth Gordin. Jason Fried. Napoleon Hill. Vous connaissez probablement le nom de ces gourous du développement personnel et du marketing. C’est plutôt logique : pour appartenir à la tribu des freelances, certains codes restent immuables. Et parmi eux, celui d’avoir dévoré La Semaine de 4 heures et posséder un MacBook Air. C’est bien simple dans ce métier d’indépendant en pleine expansion et sujet à de multiples clichés comme ceux-là, le développement personnel a une place de choix. Et c’est bien normal puisqu’il est absolument indispensable au succès de votre activité ! Seul hic : il peut être difficile d’appliquer les conseils parfois abstraits ou complexes de ces maîtres. Dans cet article, nous avons préféré nous consacrer à des routines faciles à instaurer au quotidien. Place à l’action !

1. Réussir en tant que freelance grâce à son mindset

Ce n’est plus un secret : le succès d’un indépendant n’est pas uniquement conditionné par ses compétences, sa personnalité ou sa chance. Bien évidemment, tout cela est indispensable pour percer dans son domaine d’activité et asseoir son expertise. 

Mais l’inconscient a aussi une place de choix, une place essentielle qui peut faire de vous un freelance accompli au chiffre d’affaires qui grimpe, qui grimpe, ou un freelance en demande constante de missions, au bord de l’asphyxie financière. 

De nombreuses personnes entretiennent un rapport conflictuel avec l’argent. Cela peut s’expliquer d’une multitude de façons (pression sociétale, environnement familial, etc.). Si inconsciemment, vous pensez que :  

  • gagner de l’argent est mal ;
  • vous ne méritez pas de gagner votre vie confortablement ;
  • il faut travailler très dur pour réussir…

Alors, vous serez rapidement bloqué dans votre développement d’activité, persuadé que vous ne DEVEZ PAS vendre plus et plus cher. 

Pour travailler sur ces pensées limitantes, quelques séances chez un hypnothérapeute peuvent vous être d’un grand secours. C’est un investissement qui pourrait vous rapporter gros.

2. Booster sa productivité grâce à la méditation

Seul maître à bord, vous devez tout faire. De vos missions aux démarchages, en passant par vos réseaux sociaux et votre site web, mais également la compta et l’administratif… La gestion du temps est une problématique rencontrée par beaucoup de freelances. Peut-être est-ce aussi votre cas ?

Dans cette valse de tâches à faire, de to-do list interminables et d’objectifs SMART et de goals à court, moyen et long terme, il faut rester concentré, toujours plus productif. Il existe une multitude de logiciels comme Trello, Slack ou Monday qui peuvent vous accompagner au quotidien. Mais ces applications ont une limite : elles ne peuvent rien pour votre capacité de concentration.

Certains parviennent à adapter leur planning à leurs pics de productivité. Mais à l’instar des plus grands entrepreneurs à succès, comme Steve Jobs, Mark Zuckerberg ou encore Oprah Winfrey, pourquoi ne pas instaurer une routine de méditation ? Une pratique quotidienne peut avoir des effets surprenants sur votre concentration et votre efficacité.

À lire : Bonnes énergies et harmonie, quand le Feng shui s’invite à votre bureau

3. Équilibrer sa vie pro et sa vie perso

C’est un fantasme qui se brise. Le freelance lambda ne gagne pas 10 000 € par mois en sirotant un cocktail sur une plage à Bali. Et vous l’avez découvert rapidement. Vous, vous êtes plutôt seul chez vous, sur votre bureau (rester affalé dans votre lit ou sur le canapé vous fait mal au dos), dans un espace de coworking ou dans un café. Vous travaillez beaucoup. Toute la semaine. Voire les weekends. Et c’est peut-être là que le bât blesse. Vous avez des difficultés à trouver le juste équilibre entre votre activité et votre vie personnelle.  

Pour éviter cet écueil fréquent et retrouver un rythme plus sain (et vos proches !), il est conseillé de :

  • Se fixer des heures de travail : c’est une des libertés du freelance. Alors, jouez avec votre flexibilité et déterminez précisément vos jours de travail et vos horaires. Le plus important étant de s’y tenir !
  • Délimiter un espace dédié : si vous travaillez à domicile, le boulot doit rester confiné à un endroit spécifique. Votre cerveau associant ce lieu à l’activité professionnelle aura ainsi plus de facilité à se déconnecter dès lors que vous en sortirez.
  • Prévoir vos futures vacances : pour financer vos congés et partir en toute sérénité, il est impératif de planifier vos dates et prendre 1 ou 2 missions en plus pour pouvoir vous payer une pause bien méritée.

Pour aller plus loin : La conférence TED de Guy Winch est une petite perle pour apprendre comment arrêter de penser boulot et profiter (enfin) pleinement de vos moments off et jours de repos.

4. S’offrir loisirs et bonne hygiène de vie sans culpabiliser

Après plusieurs mois ou années d’activité, il n’est pas rare que de nombreux freelances ne vivent que pour leur job. 

Parce qu’ils sont plongés dans le tourbillon de la productivité et du FoMO (Fear of Missing Out). Parce qu’ils travaillent de chez eux et ne parviennent plus à fixer des limites entre leur vie personnelle et privée. 

Parce qu’ils sont en constant flux tendu question projets.

Ou tout simplement parce qu’ils adorent leur boulot. 

Résultat, beaucoup font l’impasse sur une vraie pause dans la journée, les hobbies, les retrouvailles autour d’un café avec leurs proches, le sport, des repas équilibrés. C’est votre cas ? 

Alors pour faire décoller votre chiffre d’affaires, stoppez tout et revoyez vos priorités ! 

Une bonne hygiène de vie est un véritable plus pour votre activité : elle vous permet de prendre soin de votre corps et de votre cerveau. Et en échange, vous avez tout à y gagner. Énergie. Concentration. Mémorisation. Efficacité. Stabilité émotionnelle. Assurance. Bien-être. 

La naturopathe est une médecine douce globale qui peut vous aider à rééquilibrer votre alimentation et à gérer votre mental grâce à des exercices de relaxation. Vous pouvez également vous dépenser et vous étirer avec le yoga par exemple. Idéal après avoir passé 8 heures assis sur une chaise. 

À lire : 10 idées pour mieux gérer son stress au travail

5. Gérer le stress avec la cohérence cardiaque

Être freelance demande une certaine discipline et un mental d’acier. Vous êtes le seul responsable de vos revenus et par extension, devez gérer une multitude de tâches. En étant l’unique interlocuteur de vos clients, vous essuyez les remarques, les refus, les échecs… et ce n’est pas si facile pour le moral ! 

Les montagnes émotionnelles entraînent souvent stress et anxiété et il vous faut savoir les apprivoiser. Pour cela, vous pouvez tester la cohérence cardiaque, un exercice de respiration simplissime qui consiste à ralentir son souffle et le caler sur un rythme à 365 :

  • 3 pour 3 fois par jour ;
  • 6 pour 6 respirations par minute ;
  • 5 pour une durée de séance de 5 minutes.

La respiration profonde est l’arme naturelle contre le stress. C’est physiologique : elle permet de rétablir l’équilibre entre les différents systèmes nerveux et de faire redescendre les hormones du stress (adrénaline, cortisol, etc.). Dès que vous y pensez… inspirez, gonflez le ventre et expirez ! 

Vivre de sa passion est ce qu’il y a de plus formidable en tant que freelance. Mais c’est ce qui fait de vous des cibles privilégiées pour le burn-out. Alors, n’attendez pas qu’il soit trop tard et testez ces 5 astuces. Et parce que vous n’avez pas sûrement pas le temps de vous déplacer en cabinet, n’hésitez pas à expérimenter la téléconsultation avec un praticien de développement personnel. Hypnothérapeutes, sophrologues, naturopathes, coachs sont là pour vous sur Zen People Live.   

Logo Now-Blanc

Le développement personnel accessible sans limite

Retrouvez vos séances en développement personnel au format audio et vidéo, accessible dès que vous en avez besoin
NOW