Oser être soi : partie 2

« Qu’est ce qu’être soi ?» « Est-ce que la vie que je mène aujourd’hui est celle à laquelle j’aspire au plus profond de moi ? » « Qui suis-je vraiment ? Quelle est ma mission de vie? ».

Ce partage est destiné à tous ceux qui comme moi, se posent ces questions. Si j’observe ma vie à cette instant, c’est un peu comme si j’étais au cinéma et que je regardais un film tranquillement installé dans mon canapé.

Le film que j’ai choisi de voir est le suivant:Il commence dans une ville quasi-déserte ayant peu d’activité, les commerces fermés, de la vie et pas de vie en même temps. C’est le printemps, il fait beau, le ciel est bleu, on peut entendre les oiseaux par moment  et là zoom sur une rue puis sur un immeuble et à ma grande surprise , il y a de la vie, des personnes  qui sont au téléphone, d’autre derrière un ordinateur, d’autres devant leur TV, seul, en famille avec des enfants ou pas, des personnes âgées seuls et pourtant avec ce ciel bleu très peu de mouvement à l’extérieur.

Tout se passe intérieurement

Tout se passe à l’intérieur étonnement. Comme s’il y avait une  une force invisible qui les maintenait à l’intérieur. Une obligation de plonger complètement dans leur vie, à être H24 avec son partenaire, avec ses enfants ou seuls.

Chez certains elle génère de l’incompréhension, de la colère, de la peur, de l’isolement, de la tristesse… Chez d’autres de la joie, du temps de partage avec ses proches et avec soi-même, de la prise de recul

Et si cette présence invisible qui les maintient à l’intérieur avait pour intention de les aider à faire un point sur leur vie?

Est-elle celle qu’ils ont envie de vivre? Qui sont-ils? Qui sont-ils devenus happés par le quotidien, par la société dans laquelle ils vivent?

Ont il fait les bons choix dans leur vie? Pourquoi font-il ce travail ? Ont-il cette relation ? Vivent-il dans ce quartier, cette ville, ce pays?

Simplement qu’est ce qui les animent VRAIMENT dans leur vie ?

Quelle femme, quel homme, quel Ado ils ont envie d’être au plus profond d’eux même?Cette force invisible ne serait elle pas un cadeau qui permet de remettre les yeux en face des trous, de choisir avec quelle lunette on a envie de voir sa vie, de vivre sa vie et d’ÊTRE soi dans sa vie?Facile à dire tout ça car c’est un sacré chamboulement d’un coup où d’une autre façon on étant chez soi , on peut aussi courir et passer à côté de soi et on a tous de méga bonnes raisons de la faire.

Assise sur mon canapé à observer ce flm qui m’interpelle, me remue. Je vois une femme, la quarantaine avec ses enfants qui sont eux même déboussolés, que se passe t’il je veux aller voir mes amis, mes grands- parents, aller à l’anniversaire d’Emma dit la plus jeune? Pourquoi cette force invisible fait-elle ça?

Et son grand frère qui doit réorganiser son temps pour préparer son Bac, bouger, faire du sport dans sa chambre et gérer ou pas son temps de tel avec ses amis.

Cette mère qui doit gérer les “on mange quoi”, “je veux sortir”,”c’est quoi le programme aujourd’hui” ” il ou elle ne me laisse pas travailler, jouer” “ tu ne comprends rien” “c’est nul”… et travailler…

Et le couple dans tout ça, une belle occasion d’avoir plus de temps à passer ensemble, de faire le point, d’échanger… ça c’est dans le film car on pourrait facilement imaginer “des pétages de câbles”, des “je ne suis pas compris(e), écouté(e)…

À lire : Être soi, partie 1

Comment font-il pour bien vivre tout ça?

Pour rester calme et saisir cette opportunité pour revoir l’ESSENTIEL, revoir leurs priorités et malgré l’enfermement apparent ça semble être un grand pas vers la liberté? Quel paradoxe!

La liberté d’être soi, de réécrire l’histoire, un nouveau chemin, un nouveau film, quelle opportunité! Ce qui est incroyable dans ce film, c’est que c’est une remise en question collective qui a commencé à l’échelle du monde, de pays , de villes, de famille pour arriver à soi.Ce qui est méga boostant car c’est un mouvement de changement qui ne peut que nous faire avancer car ENSEMBLE on est beaucoup plus fort.

Et comme tout changement, ça passe par des croyances à trier, à jeter, des comportements à changer avec des chamboulements dans nos tripes au niveau de nos émotions, un peu comme “orangina secouez-moi, secouez moi” ou passer dans une machine à laver…Ce qui est top c’est le résultat: Une nouvelle vision et sens qu’on veut donner à notre vie, une nouvelle identité, des valeurs choisies, de nouvelles croyances et des nouveaux comportements. Wouaw, quel cadeau! C’est comme cela que s’est terminé ce film: des personnes centrées, bien dans leur baskets, bien avec eux , bien avec les autres leurs proches, leurs collègues, leurs voisins avec un vivre ensemble positif et constructif:)

Il est vrai que c’est un film et me concernant ce qui m’aide et m’a beaucoup aidé à avancer sur ce chemin d’ÊTRE, d’ÊTRE SOI ( qui dure plusieurs vies) c’est la nature, le lien avec l’Autre et le développement personnel. Que ce soit par la psychothérapie, la thérapie brève, le coaching….des rencontres avec des personnes qui m’ont transmis des outils pour aller voir qui je suis et qui j’ai envie d’être au plus profond de moi, une citoyenne du monde LIBRE, libérée de ses proches chaînes.

À lire : Comment gérer son stress ? 4 étapes pour être plus détendu

Être soi, c’est être libre

C’est ce qui m’a amené à devenir moi même thérapeute afin de transmettre ces outils, ces clefs à chacun et ce qui m’a amené à co-fonder avec Francis qui vient du monde du digital Zen-People LIVE, un créateur de lien entre vous et des personnes animées par l’intention de vous accompagner sur ce chemin en visioconférence.

Un voyage qu’on a la chance aujourd’hui de vivre tous ensemble. Il n’est pas toujours facile et demande de s’accrocher, de tomber, de se relever, la vrai vie. Nous sommes tous dans le même bateau et c’est parce qu’on est ENSEMBLE qu’on va avancer vers un monde meilleur.

Dans cette période de remise en question collective, je suis heureuse de vous inviter à rejoindre sur Zen-People LIVE en visioconférence l’ensemble des thérapeutes, coachs, psychologues… qui sont là pour vous et qui vous ont choisi de vous offrir de leur temps et de leur savoir-faire pour que cette machine à laver collective soit plus douce.

Que ce soit pour sur le plan émotionnels ( calmer les peurs, apaiser les tensions, se libérer de la colère, gérer le stress… ) ou vous aider à vous organiser, à voir plus clair, à savoir ce qui vous anime vraiment, ou à aider les enfants à préparer leurs exams, les mamans et les papas à avancer sereinement ou les couples à s’entendre, à retrouver de la complicité, à communiquer autrement, à remettre du peps dans leur relation amoureuse …..

Merci à chacun des praticiens qui participent à ZEN ENTRAIDE pour cet élan de solidarité dans cette période agitée du coronavirus pour permettre à chacun de bénéficier d’une séance gratuite pour être mieux.

Merci d’être là et merci d’être VOUS.

Et vous ? Avez vous déjà fait ce pas ? Qu’avez vous appris ? Vous préparez-vous à le faire ? Et comment ? Enrichissons-nous de nos expériences et de nos apprentissages !

Chaleureusement

Amel, comme Améliorons ENSEMBLE notre quotidien 🙂