Début d’une relation amoureuse

Après le cap des questions et des doutes qui peuvent nous faire des nœuds au cerveau, voici venu le temps de la phase romantique ! Le début d’une relation amoureuse nous fait battre le cœur, nous fait ressentir des papillons dans l’estomac et chaque rendez-vous est synonyme de magie et de bonheur.

Si vous avez la chance merveilleuse d’être au début de votre histoire avec votre nouveau chéri ou votre nouvelle chérie, cet article vous est destiné ! Avec ces 3 conseils essentiels, vous pourrez profiter pleinement de cette aventure qui démarre et de votre nouveau couple !

Conseil n° 1 : Savourer le cocktail d’hormones de l’amour !

Le début d’une relation amoureuse est synonyme de bonheur. C’est une période riche émotionnellement où l’on se sent compris, entendu, aimé. Certains ont même la nette impression de planer ou d’être complètement shootés. La réalité est très proche puisqu’il existe bel et bien une raison physiologique à cette sensation de plénitude qui vous envahit lorsque vous retrouvez votre moitié. Rien de transcendant en revanche : tout est hormonal !

Dopamine, adrénaline, ocytocine… Tout un cocktail d’hormones est sécrété, puis libéré dans votre corps au début d’une histoire d’amour. Les scientifiques ont même déniché dans ce bazar une amphétamine naturelle : la phényléthylamine. Une hormone aussi présente dans le chocolat… Coïncidence ?

Rien d’étonnant donc à ce que vous vous sentiez si bien sur votre petit nuage aux côtés de Cupidon ! Mais cela va beaucoup plus loin. Avez-vous déjà ressenti cette force inexplicable, ce sentiment de puissance étrange ? Comme si les chansons, les films et les romans avaient raison. Comme s’il était vraiment possible de soulever des montagnes par amour. En réalité, parmi la petite dizaine d’amphétamines qui joue avec vos émotions, certaines ont la particularité d’anesthésier l’amygdale, cette partie du cerveau, siège de la peur.

C’est notamment pour cette raison que vous vous sentez peut-être plus fort que d’habitude. L’amour ne serait-il donc qu’une simple réaction physiologique et hormonale ? Peut-être êtes-vous presque déçu de cette révélation, mais attendez, ce n’est pas tout…

Conseil n° 2 : Profiter de la connexion quasi mystique avec sa moitié

Que vous ayez eu un véritable coup de foudre mutuel ou un lien plus progressif et à mesure des rendez-vous, le début d’une histoire est souvent synonyme de communion. Vous avez probablement l’impression de vous connaître depuis des années. Avec lui ou elle à vos côtés, le temps file et vous pouvez parler toute la nuit sans ressentir l’envie d’aller vous plonger (seule) sous votre couette !

Cette connexion extraordinaire et stimulante n’est pas le fruit du hasard. En réalité, on ne tombe pas amoureux de n’importe qui : le conscient n’a qu’une part extrêmement limitée dans nos sentiments et en particulier au début d’une relation amoureuse. C’est d’ailleurs pour cela que certains ne l’ont pas vu venir, que certains sont vraiment TOMBÉS amoureux, sans aucun préavis ou signe avant-coureur. Tout (ou presque) se passe au niveau inconscient : on parle même de reconnaissance inconsciente.

Lorsque l’on rencontre quelqu’un, “nos inconscients se reniflent”, s’examinent et essayent de trouver des ressemblances avec d’autres personnes déjà connues ou avec soi-même. En fait, le subconscient fait un peu sa mijaurée et n’est rassuré que par ce qu’il connaît déjà. Et si en face, certains traits sont similaires à ce qu’il a déjà vu, alors là, c’est le jackpot, l’inconscient est en crush total ! Heureusement pour nous, ce crush peut aussi bien être amical qu’amoureux. Et l’inconscient peut également être attiré par une personne simplement parce qu’elle représente une partie d’un schéma négatif que l’on répète…avec aussi les positifs (un package!)

Mais qu’importe ! Car quoi qu’ait senti votre subconscient, savourez l’instant présent avec votre moitié, c’est tellement précieux !

À lire : A vos marques, prêts, respirez !

Conseil n° 3 : Comprendre le langage de l’amour pour mieux communiquer

Dans le livre Les langages de l’amour de Gary Chapman, l’auteur décrypte pour nous les différentes façons que nous avons de nous sentir aimés. Nous avons tous besoin d’amour. Nous sommes des êtres de lien, et la relation est importante pour nous.

C’est comme si nous avions un réservoir d’amour à l’intérieur de nous. Nous avons besoin de le remplir et lorsqu’il est plein, on se sent confiant, vivant, heureux, aimant, amoureux. En théorie, dans un monde idéal, nous pouvons aussi le remplir nous même en nous aimant et nous accueillant pleinement. Pour cet aspect ,cela peut prendre une vie ou plusieurs…

Et notre partenaire, en autre, a la capacité, la possibilité de remplir notre réservoir d’amour. Nous avons tous un canal qui permet de remplir notre réservoir d’amour; c’est notre langage de l’amour, celui qui fait qu’on se sent aimé(e).

Et parce que ça ne serait pas drôle si tout le monde parlait la même langue, nous avons tous un mode de communication privilégié. Et généralement, ce n’est pas le même que celui de notre moitié ! Résultat, nous essayons de montrer à l’autre que nous l’aimons avec notre propre langage, alors que ce n’est pas forcément le meilleur moyen. Pour y voir un peu plus clair, voyons ensemble ces 5 langages de l’amour.

Je me sens aimé.e quand… il/elle me fait des surprises ou des cadeaux

La valeur dudit cadeau n’a pas d’importance ici : c’est le geste qui touche et qui fait littéralement fondre !

Exemples : le/la surprendre à la sortie du travail, lui acheter son petit péché mignon au supermarché, lui offrir des fleurs…

Je me sens aimé.e quand il/elle me rend des services

Ce sont simplement de petites choses qui facilitent le quotidien de l’autre.

Exemples : préparer le petit déjeuner, déposer sa veste au pressing parce qu’elle/il n’a pas le temps d’y aller, récupérer les enfants de l’école…

Je me sens aimé.e quand il/elle partage avec moi des moments de qualité

Un temps sans smartphone pour être complètement disponible. Un temps précieux où la connexion s’amplifie et les liens se resserrent encore davantage.

Exemples : boire un café dans un de vos endroits préférés, faire une petite balade main dans la main, aller au ciné…

Je me sens aimé.e quand il/elle me valorise et me complimente

Que ce soit en public ou en privé, chaque mot qui encourage et qui valorise fait bondir le cœur !

Exemples : j’adore ton sens de l’humour, j’aime ta façon de penser, tu es tellement intelligent(e)..

Je me sens aimé.e quand il/elle me touche et me fait l’amour

Le côté charnel ne s’arrête pas forcément aux relations sexuelles : ici, c’est le toucher au sens large qui l’emporte.

Exemples : il/elle passe à côté de moi et me touche l’épaule, dans la rue, il/elle me prend la main, il/elle me fait l’amour souvent, on se fait des massages

Vous l’avez sûrement deviné, il ne faut pas hésiter à discuter de votre propre langage de l’amour avec votre compagnon ou votre compagne. Ainsi, vous serez certain. e de le/la toucher en plein cœur quand l’occasion se présentera de lui prouver votre amour ! Rien de mieux que de demander le mode d’emploi et c’est parti pour se remplir réciproquement vos réservoirs d’amour et là que du BONHEUR ! Et de l’AMOUR aussi…Quoi de plus important dans la vie que d’aimer et de se sentir aimé(e)!

Le début d’une relation amoureuse est toujours fort en émotions et il est primordial de profiter de ces instants magiques ! Même si des désaccords, des conflits peuvent survenir durant cette phase romantique, c’est juste normal et ça permet de découvrir et d’accueillir les angles de vues de chacun.

Partagez avec nous vos plus jolis moments entre amoureux dans les commentaires ☺

Profitez également de notre playlist podcast spécial couple !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *