Non, vous n’allez pas devenir une marionnette avec l’hypnose

Si vous avez cliqué sur cet article, c’est que ce procédé semble inconnu pour vous. Désolé pour les fans, mais nous ne parlerons pas de Messmer aujourd’hui !

Pourtant, lorsque l’on parle d’hypnose, le grand public pense plutôt à une sorte de manipulation mentale qu’à une méthode thérapeutique.

Merci les médias !

Ça peut effrayer et même fasciner à la fois, l’hypnose de spectacle n’a rien à envier de l’hypnose thérapeutique. Certains procédés pour accéder à l’état de conscience modifié (appelé EMC dans le jargon) convergent entre les deux disciplines, mais le résultat est différent.

L’un s’adresse à une foule qui souhaite se divertir, et c’est déjà bien. L’autre, l’hypnose thérapeutique, cible un public souhaitant aller mieux dans son quotidien.

Et si la foule souhaite se divertir, c’est qu’elle souhaite aller mieux, non ? On vous voyait venir, et vous avez raison dans le fond ! Mais, c’est quand même différent.

Pour clore le débat (débattre, on adore aussi. Le bémol, c’est que l’on risque de partir très loin et de faire un hors sujet, alors continuons !), la team zen-people vous explique simplement ce qu’est l’hypnose thérapeutique.

Pour commencer, l’hypnose thérapeutique est exercée par des praticiens. Jusque là, ça va.

Cette discipline est divisée en deux courants : l’hypnose Ericksonienne et l’hypnose humaniste.

L’hypnose Ericksonienne, c'est quoi ?

L’hypnose Ericksonienne est un état modifié de conscience, que l’on expérimente également tous les jours avec les rêves, le sommeil et dans notre quotidien… Et oui, par exemple, quand on va au cinéma, nous sommes en état modifié de conscience, on est absorbé par le film, on ressent des émotions en lien avec les scènes et on est très à l’écoute de ce qui se passe dans la salle, comme quelqu’un qui mange son pop corn à l’autre bout de la pièce…

Pour la pratiquer, le thérapeute place son patient en état de transe hypnotique (EMC), une sorte de rêve conscient.

Cette méthode a été créée par Milton Erickson, un grand monsieur dans le domaine, qui était psychiatre. Sa technique résout des pathologies ou des problèmes en accédant à l’inconscient du patient. Utiliser ce chemin inconscient permet de casser les blocages psychologiques des patients, tels que les phobies, les addictions (même au chocolat…) ou les TOC par exemple.

Vous faîtes un bond et réveillez le voisinage lorsque vous apercevez une araignée ? Essayez l’hypnose, et une mygale pourra être votre meilleure amie. Hum, on a essayé l’hypnose, et c’est pas pour autant qu’on a une mygale, c’était un exemple si jamais vous trouviez l’idée bonne..Nous, on préfère les laisser dans la nature !

Le thérapeute parle à votre patron, c’est à dire l’inconscient, pour vous permettre d’atteindre vos objectifs, booster des compétences…

L'hypnose humaniste, c'est si différent ?

Maintenant, passons à la cousine éloignée de l’hypnose Ericksionnienne : l’hypnose humaniste.

L’hypnose humaniste repose sur une ouverture de conscience, une ouverture du champs des possibles. C’est que l’on appelle un état de conscience augmentée, comme si vous aviez des supers pouvoirs !

La bonne nouvelle, c’est qu’on en a tous, il faut juste trouver l’accès et la clef . L’hypnose permet cette ouverture de portes, avoir accès à nos ressources et à une infinité de potentiels, c’est pas top, ça ? Et c’est à ce moment que ça devient intéressant.

Dans la méthode ericksonienne, c’est le thérapeute qui agit sur le patient alors que dans la discipline humaniste c’est le patient lui même qui agit sur ses “bobos” ou besoins.  On vous avait prévenu : vous avez vraiment un super pouvoir.

Grâce à l’hypnose, vous pouvez accéder à des souvenirs anciens, des pensées, des ressources et tout un tas de choses cools que vous pensiez même avoir oubliées !

Et du coup, il sert à quoi le praticien ?

Et bien il vous guide et vous met en lien avec ce vous super héros, appelé aussi pour les intimes le vous idéal, qui vous aide à atteindre vos objectifs.

C’est un vrai travail d’équipe ! Ce qu’il faut retenir, c’est que le thérapeute n’intervient pas à votre place, c’est vous le chef.

Et ça se passe comment une séance d’hypnose ?

Très bonne question Jean-Pierre, c’est parti pour l’explication !

Pour avoir des résultats, il faut des objectifs. Ça tombe bien, c’est comme ça que débute une séance d’hypnose.

Dans le cas de l’hypnose Ericksonienne, l’hypnothérapeute (avec de la pratique ça se prononce facilement, promis) place progressivement son patient en état d’hypnose grâce à une phase d’induction (étape pendant laquelle vous rentrez en EMC).

Par la suite, grâce à une série de phrases (suggestions, protocoles etc..) un peu complexes, il traite le problème pour le neutraliser ou le transformer en bénéfices dans votre quotidien. Vous êtes conscient de tout ce qui se passe et le thérapeute ne peut rien faire sans votre accord.

Pour l’hypnose humaniste, c’est toujours vous le maître ! Vous dirigez les opérations tout en étant conscient, et c’est le praticien qui vous guidera en dialoguant pour résoudre ce qui vous titille.

À lire : La P.N.L ce n’est pas Pingouin Nounours et Licorne

Et l’hypnose, ça sert à quoi ?

On aurait presque pu commencer l’article par là, sauf que chez zen-people, on suit nos envies. Et là, on avait envie de le mettre à la fin.

Et c’est pour ça que l’on se sent bien, libre !

L’hypnose, c’est une ouverture aux champs des possibles. Vos maux, sont soignés par les mots. Non, on n’a pas inventé cette phrase même si on aurait adoré. Elle vient libérer pleins de choses qui peuvent vite vous ennuyer au quotidien.

Vous pouvez par exemple, arrêter le tabac, lutter contre l’excès de poids ou encore la douleur, vous débarrasser de phobie, d’anxiété, stopper des maladies psychosomatiques (psycho..quoi?) telles que l’eczéma, l’asthme (bien sûr ça ne remplace jamais la médecine c’est une aide, un plus) être plus performant, arrêter de manger ses ongles, arrêter de se mettre en couple avec le même style de partenaire (plutôt sympa l’hypnose, non? ), trouver l’amour, euh..en tous cas se libérer de vos chaînes pour vivre votre vie comme vous avez envie de la vivre et non pas comme l’éducation ou la société, les autres vous ont formaté pour …

Ce qui top, c’est que vous pouvez y faire recours même quand vous allez bien. On peut être bon dans un domaine et être heureux, et avoir envie de plus parce que l’on est gourmand. L’hypnose est aussi utilisée pour des axes d’amélioration en sport, pour les études, les entretiens, le permis….

De notre côté, on a fait le tour. Bien entendu, notre blog n’est pas exhaustif et vous pourrez trouver des millions d’autres articles sur le domaine si vous voulez approfondir le sujet.

Nous, on vous a juste livré notre vision 🙂

Et le p’tit plus

Notre plateforme propose des séances d’hypnose avec des praticiens hyper passionnés en cabinet ou juste derrière votre écran en visioconférence.

Profitez aussi de nos podcasts sur l’hypnose

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *