Soulager les Règles Douloureuses : les Médecines Douces qui vous Veulent du Bien !

Une fois par mois, elles arrivent… Les crampes menstruelles, les dysménorrhées de leur petit nom, viennent nous rendre visite. Pourtant, saviez-vous que les antispasmodiques ne sont pas la seule solution possible face aux règles douloureuses ? La naturopathie, l’hypnose et le shiatsu sont aussi là pour vous aider à supporter cette période si particulière du cycle menstruel. Parce que la souffrance n’est pas une fatalité, voici trois médecines douces qui pourront soulager les règles douloureuses naturellement.

Soulager les règles douloureuses avec la naturopathie

Qu’est-ce que la naturopathie ?

La naturopathie est une des médecines alternatives parmi les plus utilisées du monde (source : OMS). Et pour cause, elle apporte de nombreux bienfaits autant au niveau corporel qu’au niveau mental. 

Une de ses forces : sa capacité à voir l’individu comme un tout, et à travailler, non pas sur le symptôme, mais sur l’origine de ce dernier. 

Pour cela, la naturopathie va s’appuyer sur trois axes principaux, l’activité physique, le bien-être mental et la nutrition, pour créer un programme global totalement sur mesure.

À lire : Comment devenir naturopathe ?

Naturopathie et règles douloureuses : pourquoi est-ce efficace ?

Parce que la cause des dysménorrhées peut changer d’une femme à l’autre (déséquilibre hormonal, alimentation, anxiété…), la naturopathie va pouvoir apporter une réponse personnalisée. 

En plus d’une alimentation adaptée à cette phase spéciale du cycle menstruel, le praticien peut aussi proposer un travail sur la gestion des émotions et du stress. La pratique d’une activité physique douce est également recommandée : l’afflux d’hormones de bien-être soulage les douleurs.

Généralement, l’aromathérapie (l’utilisation des plantes) est très appréciée. En effet, certaines possèdent des vertus anti-douleurs, anti-inflammatoires et antispasmodiques, comme la camomille romaine ou encore l’achillée mille feuilles. Quant à la phytothérapie (l’utilisation des huiles essentielles), elle pourra aussi être préconisée en massage.

Lorsque Natalia est allée chez la naturopathe pour la première fois, elle a été un peu surprise de voir que son alimentation pouvait être responsable des douleurs menstruelles dont elle souffrait. Elle avait bien remarqué que pendant ses règles elle était irrépressiblement attirée par les bonbons, mais ne savait pas que ces orgies de sucre entretenaient ses dysménorrhées. Après avoir établi un nouveau plan alimentaire, elle sentit une vraie différence le cycle suivant. Une énorme victoire pour elle qui appréhendait l’arrivée de ces règles chaque mois !

En bref, avec la naturopathie, vous ne ciblez pas uniquement les douleurs : vous travaillez sur l’ensemble de votre corps pour calmer les crampes de manière durable.

Soulager les règles douloureuses avec l’Hypnose

Qu'est ce que l'hypnose ?

Non, on ne parle pas là de Mesmer et Cie ! Car l’hypnose ne se limite pas aux spectacles. En effet, cette médecine alternative a été scientifiquement reconnue pour son efficacité contre les douleurs. C’est d’ailleurs pour cette raison que certaines opérations chirurgicales sont aujourd’hui pratiquées sans sédation. 

Mais concrètement, comment fonctionne l’hypnose ? L’hypnothérapeute va, par sa voix, vous mener jusqu’à un état de transe, entre le sommeil et la veille. Il pourra ensuite communiquer avec votre inconscient et « débrancher » certains circuits comme celui de la douleur.

À lire : Comment devenir hypnothérapeute ? 

Hypnose et règles douloureuses : pourquoi est-ce efficace ?

L’hypnose peut être d’une vraie aide pour soulager les crampes menstruelles naturellement en travaillant sur :

Son efficacité redoutable réside dans son pouvoir à atteindre en douceur la partie du cerveau responsable de la douleur. L’hypnose pourra ensuite en modifier la perception grâce à des exercices de visualisation. 

Mais l’hypnose peut aller plus loin. En effet, de nombreuses femmes angoissées voient leurs crampes menstruelles devenir encore plus douloureuses. En plus d’offrir détente et bien-être mental, cette technique recherche aussi en profondeur l’origine du stress afin de le désamorcer directement depuis l’inconscient. 

Depuis l’arrêt de sa pilule qui ne lui convenait plus, Samira a retrouvé les bonnes vieilles douleurs qui la pliaient en deux lorsqu’elle était adolescente. Au bout de quelques mois, elle décida de se rendre chez une hypnothérapeute. En quelques séances, cette praticienne lui permit d’appréhender différemment ces crampes. Loin de vouloir lui gâcher la vie, ces dernières ne remplissaient que leur rôle : celui de nettoyer en profondeur l’utérus. Un peu comme un relooking d’intérieur. Depuis, la douleur semble s’estomper. Elle ne disparaît pas, mais est devenue supportable.

Soulager les règles douloureuses avec le shiatsu

Qu’est-ce que le shiatsu ?

D’origine japonaise, le shiatsu est un massage énergétique. En s’appuyant sur les méridiens d’acupuncture de la médecine traditionnelle chinoise, le praticien utilise ses mains pour libérer l’énergie bloquée dans le corps. Une fois la circulation rétablie, les maux se calment.

Si vous vous rendez chez un praticien de shiatsu, ne vous attendez pas à un massage californien, si relaxant et décontractant ! Ici, le but est de stimuler les points d’acupuncture en pressant et étirant toutes les parties du corps. Et non, le fait de souffrir de douleurs menstruelles ne veut pas dire que le praticien vous touchera automatiquement le ventre (et heureusement, sinon attention, je mords) !

À lire : Comment devenir praticien en shiatsu ?

Shiatsu et règles douloureuses : pourquoi est-ce efficace ?

Grâce à son approche énergétique, le shiatsu va s’occuper de votre corps en profondeur pour vous soulager durablement et naturellement.

Pour les problèmes de dysménorrhées, le praticien se concentre généralement :

  • Du méridien chargé du transport et du volume du sang ;
  • Du méridien chargé de la coagulation et du drainage des toxines.

Par ailleurs, le massage en lui-même apporte une profonde détente physique et mentale, parfaite pour lâcher prise et calmer le stress. Car, petit rappel, ce dernier est un vrai levier pour les crampes menstruelles : il provoque certaines décharges d’hormones, comme l’adrénaline et le cortisol, qui, elles-mêmes, stimulent certaines molécules responsables de l’inflammation… Un véritable cercle vicieux que le shiatsu peut bousculer pour vous aider à vous sentir mieux !

Si la douleur peut être vraiment gênante, sachez qu’il n’est pas normal qu’elle atteigne un certain degré. Si elle s’accompagne de vomissements et/ou de perte de connaissance, rapprochez-vous de votre médecin généraliste, de votre gynécologue ou de votre sage-femme (eh oui, elle aussi peut s’occuper de votre suivi gynéco !). 

Et vous, comment arrivez-vous à gérer (ou pas !) les crampes menstruelles ? Êtes-vous tentée par une de ces médecines douces ?

Logo Now-Blanc

Le développement personnel accessible sans limite

Retrouvez vos séances en développement personnel au format audio et vidéo, accessible dès que vous en avez besoin
NOW