Soulager les Migraines Naturellement avec les Médecines Douces

Rassurez-moi… Vous aussi, vous avez envie d’étrangler tous ceux qui osent vous dire que « moi, quand j’ai mal à la tête, je prends de l’ibuprofène et ça passe tout seul » ? Vous aussi, vous appréhendez l’arrivée de vos règles, non pas à cause de ce satané syndrome post-menstruel ou des dysménorrhées, mais parce que vous savez que vous n’échapperez pas à votre crise de migraine hormonale ? Vous aussi, vous connaissez ces scintillements lumineux devant les yeux qui annoncent que dans moins d’une heure, vous aurez l’impression que votre crâne est sur le point d’exploser ? Félicitations, vous faites partie comme moi de cette formidable communauté de migraineux qui fréquentent un peu trop souvent les mots : céphalée, triptan et rendez-vous chez le neurologue… Mais bonne nouvelle ! Si vous cherchez à soulager vos migraines naturellement ou à espacer les crises, les médecines douces peuvent vous être d’une grande aide en complément de votre traitement médicamenteux. 

Zoom sur l’hypnose, la naturopathie et le shiatsu !

Comprendre le mécanisme des migraines

Les migraineux ont mis du temps (beaucoup trop !) à être pris au sérieux par la recherche médicale. Généralement confondue avec un vulgaire mal de tête (sauf par les personnes qui en souffrent), la migraine est souvent incomprise et minimisée. Pourtant, c’est une maladie qui peut véritablement gâcher la vie de celui qui en souffre ! Un point scientifique s’impose.

Longtemps, les médecins n’ont fait que soulager les symptômes de la migraine en utilisant des vasoconstricteurs : les fameux Triptan que l’on aime tant (non.). Et pour cause, beaucoup pensaient sincèrement qu’il ne s’agissait que d’une vasodilatation des artères des méninges, c’est-à-dire une augmentation de la taille des vaisseaux sanguins au niveau du cerveau, et d’une mauvaise stimulation des nerfs trijumeaux. Pour vous la faire courte, le cerveau se trompe et envoie un message de douleur alors qu’il n’y a aucune raison… Quel nigaud, celui-là  ! 

Mais de nouvelles études ont réussi à déterminer la source de ces messages d’erreur. Les crises migraineuses seraient en réalité liées à une hyperexcitabilité de nos neurones et l’absence d’une protéine chargée de canaliser l’énergie électrique du cerveau. Un peu comme pendant une crise d’épilepsie. Avec les convulsions et la tétanie en moins. Bref, cette avancée est extrêmement importante puisqu’elle a permis de découvrir l’origine de nos maux. Résultat, il y a bon espoir qu’un traitement véritablement efficace pour tous, et surtout durable, soit trouvé dans les années à venir !

Soulager les migraines naturellement avec les médecines douces

Mais en attendant cette révolution, nous n’allons pas rester là à souffrir en silence ! Avant d’essayer une de ces 3 médecines alternatives, nous vous conseillons fortement de trouver votre ou vos déclencheurs. En effet, nous sommes tous plus ou moins sensibles à certains facteurs. Pour certains, ça peut être la fatigue, le stress ou l’alimentation, quand pour d’autres ça sera la chute des hormones ou la chaleur. Pour vous aider, n’hésitez pas à vous créer un véritable journal de migraines sur plusieurs mois ou à utiliser l’application gratuite Migraine Buddy !

Hypnose et migraine

De nombreuses études scientifiques ont démontré la puissance et l’efficacité de l’hypnose pour traiter et soulager les douleurs. Cette médecine alternative serait alors particulièrement recommandée au moment d’une crise. 

Mais… comment savoir quand la prochaine crise va arriver ? Comment être sûr que le praticien pourra nous prendre en urgence pour un rendez-vous ? Non, ce n’est pas faisable, nous sommes d’accord. 

En revanche, l’hypnothérapeute peut vous apprendre des techniques d’hypnose, basées sur la relaxation et la méditation, tout aussi efficaces pour calmer la douleur. C’est ce que l’on appelle l’auto-hypnose : grâce à cette méthode, vous pourrez vous soulager, seul chez vous, sans avoir besoin de votre praticien !

Par ailleurs, l’hypnose est très utile pour travailler en profondeur sur la gestion du stress et de l’anxiété, deux éléments potentiellement déclencheurs. En explorant votre inconscient, vous pourrez découvrir la véritable source de vos inquiétudes ou angoisses et travailler dessus pour retrouver bien-être moral et surtout, pour espacer les crises.

Naturopathie et migraine

Avec son approche globale et totalement personnalisée, la naturopathie va s’attaquer à d’autres déclencheurs, notamment l’alimentation, les problèmes de sommeil ou encore les hormones. 

En effet, cette médecine douce se base sur trois grands axes :

  • La nutrition ;
  • L’activité physique ;
  • Le bien-être mental.

D’autres techniques complémentaires s’ajoutent à ces derniers, comme la phytothérapie (l’utilisation des plantes), l’aromathérapie (celle des huiles essentielles), la réflexologie, les techniques respiratoires… 

Et chacune de ces pratiques est un véritable atout pour soulager les migraines naturellement. 

Ainsi, avec un plan nutritionnel adapté, certains aliments favorisant les crises (comme le sucre par exemple) seront temporairement supprimés. 

La relaxation et la méditation sont également recommandées pour apprendre à mieux gérer le stress et les émotions. 

Enfin, n’oublions pas la puissance des plantes ! Les huiles essentielles, comme celles de menthe poivrée ou de lavande, mélangées dans une huile de massage neutre peuvent être efficaces. Et en cure, la camomille allemande peut aussi faire des miracles.

Avec la naturopathie, c’est toute votre hygiène de vie qui est observée et corrigée, mais c’est un excellent point de départ pour les migraineux.

À lire : Mieux vivre ma Séparation

Shiatsu et migraine

Le shiatsu est, tout comme la naturopathie, une médecine douce qui prend l’être humain dans son ensemble. La seule différence : le shiatsu se base sur la médecine chinoise et ses fameux points d’acupuncture. Le praticien va donc stimuler, par le massage, les points fragiles ou défaillants afin que l’énergie bloquée qui provoque des migraines puisse circuler à nouveau. 

La plupart des praticiens en shiatsu refuseront de vous recevoir en consultation pendant une crise : ils risqueraient d’empirer la situation. En revanche, leurs techniques sont très efficaces pour espacer les crises de migraine naturellement.

Juliette souffre de crises terribles, entraînant vomissements et perte de connaissance. Lorsqu’elle prend rendez-vous chez un praticien de shiatsu, elle ne s’attend à rien. Après un long entretien, ce dernier se concentre essentiellement sur le méridien du foie : Juliette lui a confié que toutes ses migraines débutent de la même manière, avec une douleur puissante derrière l’œil gauche. Il lui explique alors que son foie est particulièrement engorgé et commence à travailler. En plus de cela, il lui recommande une cure de détox naturelle pour soulager cet organe. Après plusieurs semaines, les crises se sont espacées. Bien qu’elles n’aient pas complètement disparu, Juliette se sent revivre !

Les migraines sont bien plus qu’un simple mal de tête et ses conséquences sur le mental ne doivent pas être négligées. Ne restez pas seul face à cette sensation que votre crâne est pris au piège dans un étau. Rapprochez-vous de votre médecin, d’un hypnothérapeute, d’un naturopathe ou d’un praticien de shiatsu !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *