Sophrologie ou hypnose : Comment choisir sa médecine douce ?

L’hypnose et la sophrologie sont deux médecines douces souvent confondues. Pourtant, bien qu’elles aient certaines similitudes, elles n’en restent pas moins foncièrement différentes. 

Dans ce nouvel article nous nous intéressons donc à ce premier duel de pratiques de développement personnel. Sophrologie ou hypnose, vous vous demandez quelle technique sera la plus adaptée pour vous ? On vous dit tout !

Sophrologie ou hypnose | Round 1 : Les fondements

Pour départager deux médecines alternatives, encore faut-il les connaître un minimum. Ce round est fait pour ça.

Qu’est-ce que la sophrologie ?

Véritable technique de relaxation mentale et physique, la sophrologie s’appuie sur trois outils, utilisés selon vos besoins et objectifs :

  • Les exercices de relaxation dynamique, c’est-à-dire en mouvement ;
  • Les exercices de respiration ;
  • Les exercices de visualisation.

À chaque fois, le thérapeute est là pour vous guider et vous accompagner grâce à sa voix lente et douce, notamment lors des exercices de visualisation. En effet, pendant ce temps de pause, le sophrologue vous demandera d’imaginer des situations ou lieux agréables afin de travailler en profondeur sur votre problématique.

Bon à savoir : Son efficacité n’étant plus à prouver, la sophrologie est de plus en plus utilisée dans certains secteurs médicaux (préparation à l’accouchement, oncologie, etc.), mais aussi dans les écoles et les entreprises. De quoi vous rassurer !

Qu’est-ce que l’hypnose ?

L’hypnose, également appelée hypnothérapie, souffre encore d’une image négative suite aux spectacles de Mesmer. Pourtant, sa puissance est redoutable pour lever de nombreux blocages et freins inconscients qui empêchent d’être pleinement heureux. 

Si la sophrologie parle surtout à la conscience, l’hypnose quant à elle communique en priorité avec l’inconscient. Et pour cela l’hypnothérapeute va vous guider grâce à sa voix jusque dans un état proche du sommeil. Cet état est naturel : nous l’expérimentons tous plusieurs fois par jour. C’est le cas par exemple lorsque l’on conduit et que brusquement, on s’aperçoit qu’on est déjà arrivé à destination sans avoir le moindre souvenir de ce qui s’est passé pendant ce laps de temps. Une fois ce stade atteint, le praticien vous mène dans un état de relaxation de plus en plus profond afin de travailler directement avec votre inconscient. 

Bon à savoir : Tout comme la sophrologie, l’hypnothérapie a à son actif de nombreuses études scientifiques prouvant son efficacité, notamment dans le domaine de la douleur. De plus en plus de services d’anesthésie font ainsi appel à des praticiens ou forment leurs propres médecins à cette technique afin d’éviter de trop lourdes sédations. 

À lire : Comment devenir sophrologue ?

Sophrologie ou hypnose | Round 2 : La séance

Mais assez parler théorie ! Pour choisir entre la sophrologie ou l’hypnose, il faut aussi savoir comment ça se passe concrètement pendant une consultation type.

La sophrologie en pratique

Toute consultation de sophrologie débute par un entretien. Cet échange permet au praticien de mieux connaître votre situation et de comprendre vos attentes et besoins. 

Vient ensuite un temps d’exercice qui peut, selon les outils utilisés, se pratiquer debout, assis (pour la relaxation dynamique par exemple) ou allongé sur un tapis (pour la visualisation). 

Enfin, une fois, les exercices terminés, le praticien prévoit toujours un moment pour faire le bilan de votre séance et surtout… pour vous donner vos devoirs ! 

Eh oui, même si généralement, les clients ressentent un vrai soulagement dès la fin de la première consultation, pour profiter de tous les bienfaits de la sophrologie et les ancrer sur le long terme, il est indispensable de s’entraîner. Cette implication n’est pas à prendre à la légère puisqu’elle conditionne l’efficacité de toute la méthode.

Et en bref :

  • Nombre de séances à prévoir : une dizaine de séances 
  • Durée d’une séance : entre 45 minutes et 1 heure
  • Prix moyen d’une séance : entre 40 € et 80 € 
  • Possibilité de suivre une séance en visio : oui
  • Possibilité de suivre une séance en groupe : oui

L’hypnose en pratique

Tout rendez-vous d’hypnothérapie commence par un entretien préliminaire. Cela permet au thérapeute de bien appréhender votre situation actuelle et votre problématique et de mettre en place un plan d’action adapté. 

Puis, il est temps de s’installer, en position assise ou semi-allongée dans un fauteuil, et de suivre les instructions dictées par le praticien. Petit à petit, l’esprit s’apaise et se détend de plus en plus profondément, jusqu’à voguer entre éveil et sommeil. 

Bon à savoir : Contrairement à ce que l’on peut voir durant les spectacles d’hypnose, vous resterez toujours maître de vos faits et gestes et de la situation. Le thérapeute ne pourra donc jamais vous faire faire quelque chose contre votre volonté. De même, aucun trou de mémoire, de blanc, n’est possible.

Enfin, lorsque les inductions hypnotiques, c’est-à-dire les suggestions émises par l’hypnothérapeute à l’inconscient, sont terminées, vous reprendrez doucement contact avec la réalité. Un temps est à nouveau proposé pour échanger sur la séance et vos ressentis.

Et en bref : 

  • Nombre de séances à prévoir : entre 3 et 5 séances 
  • Durée d’une séance : entre 45 minutes et 1 heure
  • Prix moyen d’une séance : entre 80 € et 120 € 
  • Possibilité de suivre une séance en visio : oui
  • Possibilité de suivre une séance en groupe : non

À lire : Comment devenir hypnothérapeute ?

Sophrologie ou hypnose | Round 3 : Les thématiques abordées

En plus d’être très différentes dans la pratique, la sophrologie et l’hypnose ne s’occupent pas des mêmes problématiques.

Quand choisir la sophrologie ?

La sophrologie est souvent envisagée pour améliorer le quotidien d’une manière générale, bien qu’il soit possible de l’utiliser lors d’un événement ponctuel ou à un moment de vie particulier. Cet accompagnement vise votre totale autonomie (d’où les exercices à réaliser chez soi !) afin que vous puissiez puiser dans ces ressources à l’avenir, quand vous en ressentirez le besoin.

Ainsi, si vous souhaitez :

  • Apprendre à gérer vos émotions ;
  • Canaliser votre stress ;
  • Booster votre confiance en vous ;
  • Retrouver le sommeil ;
  • Vous relaxer…

La sophrologie est tout indiquée.

Quand choisir l’hypnose ?

L’hypnose est, contrairement à la sophrologie, orientée problématique : son accompagnement est ponctuel ( de 2 à 6 séances en moyenne) et il est orienté solution, comment faire autrement? Comment atteindre votre objectif?

Ainsi, si vous souhaitez :

  • Arrêter de fumer ;
  • Venir à bout d’une phobie ;
  • Soulager des douleurs ;
  • Booster une préparation mentale (pour les sportifs) ;
  • Sortir d’un stress traumatique (après un événement traumatique comme un décès par exemple). 
  • Booster des compétences
  • Changer des croyances, des comportements…

L’hypnose est alors indiquée.

Sophrologie ou hypnose : le bilan !

Grâce à cet article, vous avez dû vous rendre compte à quel point sophrologie et hypnose sont différentes, que ce soit dans leur pratique et leur application. Il n’y a donc pas de gagnante à proprement parler, puisqu’il est toujours compliqué de comparer l’incomparable. 

En revanche, suivant vos attentes et vos envies, peut-être que votre cœur penche plus pour l’une que pour l’autre. Le feeling est dans tous les cas essentiel à la fois pour le choix de votre médecine douce, mais aussi pour celui de votre praticien. 

Alors, écoutez votre intuition et testez ! D’ailleurs, nos thérapeutes ont mis en ligne des séances enregistrées, cela peut être l’occasion de les découvrir. 

Logo Now-Blanc

Le développement personnel accessible sans limite

Retrouvez vos séances en développement personnel au format audio et vidéo, accessible dès que vous en avez besoin
NOW